Newletter 6 : Winter is coming !

IMG_20191009_155324

Hello.

Début de la période d’hiver, début de la période de taille, arrivée du froid.
On s’active à la vigne, le vin travaille paisiblement dans les fûts en cave.
Le millésime 2019 s’annonce très prometteur. Des vins avec beaucoup de concentration et de gras.

Les quantités seront par contre très faibles, nous avons rentré l’équivalent d’une demi-récolte. Il n’y en aura pas pour tout le monde !

Si vous voulez un court aperçu des vendanges, Jason, qui travaille régulièrement à mes côtés, a fait un petit film que vous pouvez visionner ici :

Merci à lui, et j’en profite pour remercier également toute l’équipe de vendangeurs. Vous étiez au top !

Actuellement à la vente au caveau :
Pouilly-Fuissé « Vieilles vignes » 2018

Pouilly-Fuissé « Les Crays » 2018

Le Mâcon-Solutré 2018 est en rupture de stock.

A bientôt ,

Marcel

Newsletter n°5 : Bienvenue à Lucas

received_848770878821172

Bonjour !

Comme toujours, j’ai un peu de retard pour ma newsletter de l’été. Il faut dire que les derniers mois ont été assez mouvementés :

Le 16 juillet, notre petite famille s’est agrandie avec l’arrivée de notre second fils Lucas. Beaucoup d’émotions et une vie à quatre qui s’annonce sport !

Nos vignes n’ont pas été épargnées par la sécheresse (et le gel au printemps pour quelques-unes d’entre elles). Si la taille des grappes laisse présager une récolte très satisfaisante en terme de qualité, les quantités du millésime 2019 s’annoncent très faibles.

A la cave, certains d’entre vous ont déjà pu remarquer l’arrivée de ma nouvelle cuvée  : Pouilly-Fuissé « Les crays ». Cette cuvée haut de gamme est issue d’un coteau réputé de l’appellation.

A déguster dès à présent au caveau. Retrouvez également le Pouilly-Fuissé « Vieilles vignes » 2018.

J’ai démarré un compte instagram il y a peu :

https://www.instagram.com/marcelbrubach/

N’hésitez pas à vous abonner.

Pour finir, je voudrais remercier Julie du blog uncorked.fr pour sa dégustation détaillée du Pouilly-Fuissé Vieilles vignes 2017 , à lire içi : https://uncorked.fr/2019/08/03/domaine-marcel-brubach-pouilly-fuisse-vieilles-vignes-2017/

A bientôt,

Marcel

Newsletter n°4

IMG_20190228_170656

Bonjour !

Alors qu’arrive le printemps, je souhaitais vous informer de quelques actualités du domaine.

La période intense des travaux d’hiver est terminée, et la vigne commence à débourrer. C’est le moment de sortir la charrue et de commencer à travailler les sols, mais aussi d’arracher et de remplacer les pieds manquants par des greffes.

Côté cave, la grande nouvelle c’est la mise en vente dès maintenant des Mâcon-Solutré « Les Condemines » 2018. Plus frais et minéral que le millésime précédent, il a toujours ce fruit très vibrant et cette bouche ample. A boire dès le mois d’avril.

Il me reste également quelques Pouilly-Fuissé « Vieilles Vignes » 2017. A boire dès maintenant ou à garder quelques années en cave, il s’exprime désormais pleinement et développe des arômes complexes, miellés et rocailleux, avec toujours une grande finesse.

Tarifs 2019 au domaine :

Mâcon-Solutré « Les condemines » 2018 : 8,5€

Pouilly-Fuissé « Vieilles Vignes » 2017 : 15€

Les tarifs n’évoluent pas cette année, mais je dois désormais appliquer des frais de transports pour palier à la hausse des coûts de livraison. Ceux-ci sont de 0,50 cents/bouteille pour une livraison dans toute la France.

Les Pouilly-Fuissé 2018 sont quant à eux en cours d’élevage en cave. Mise en bouteilles prévue à la fin de l’été ou à l’automne.

Mon site internet a été également mis à jour, avec une nouvelle adresse plus nette. Vous pouvez le retrouver en allant sur http://www.domainemarcelbrubach.com

Je vous donne rendez-vous pour une prochaine newsletter cet été, avec de belles nouvelles au domaine.

Merci,

Marcel

Newsletter n°3

Newsletter n°3 / Octobre 2018

Bonjour à toutes et à tous,

Les vendanges sont terminées, les fûts fermentent en cave : l’automne arrive. Après ce grand moment de travail… et de plaisir de tenir entre mes mains les fruits de mon travail, il me paraît important de vous tenir informés de l’actualité du domaine.

Il y a eu de gros changements en 2018, à commencer par un agrandissement conséquent dès début janvier : plus de 4ha sur la commune de Solutré-Pouilly ! Ces nouvelles parcelles, que j’exploite en location, ramènent ma surface totale à 5ha30. Suffisant pour m’installer à plein temps.

Beaucoup de Pouilly-Fuissé, un peu de Mâcon-Solutré (60ares)… Toujours du blanc uniquement et 100% chardonnay !

Cerise sur la gâteau, quelques-unes de ces nouvelles parcelles sont sur des secteurs qui vont être classés en Appellation 1er Cru, dans les lieux-dits : « En servy », et «Au Vignerais ». Un de ces secteurs sera d’ailleurs mis en bouteilles dès le millésime 2018 et constituera une nouvelle cuvée de Pouilly-Fuissé. Lequel ? Le meilleur des deux ! Et les deux si je n’arrive pas à me décider!

Avec ce nouveau parcellaire, mes projets changent d’échelle, direction la banque pour financer de quoi presser et vinifier une plus grande part de ma production au domaine, rue de la Chapelle à Pouilly. Achat d’un pressoir, installation d’un groupe de refroidissement, aménagement de la cour… Les travaux débutent rapidement et tout est en place pour les vendanges.

Comme pour le millésime 2016, le Mâcon-Solutré 2017 est déjà en rupture de stock. Merci à vous pour votre soutien et votre fidélité.

Les ventes du Pouilly-Fuissé 2017 « Vieilles vignes » ont débuté. Ce vin de garde, issu de vieilles vignes plantées sur un coteau exposé sud accompagnera au mieux vos repas de fêtes : entrées, poissons et volailles. Élevé 8 mois en muids (un muid est un fût de gros format) de chêne français de 500 litres, c’est un vin minéral, racé, avec beaucoup de finesse et de tension. Vous pouvez encore en commander au prix de 15€ TTC la bouteille.

Merci d’avoir lu cette newsletter jusqu’au bout. Je vous retrouve au courant de l’hiver pour plus d’infos sur le millésime 2018.

A bientôt,

Marcel

Newsletter n°2

Bonjour a tous !

Le domaine Brubach vous souhaite une bonne année 2018. Que cette nouvelle année vous apporte de la joie et de belle dégustations !

Impossible de faire le bilan de cette année 2017 sans vous adresser à tous au préalable un immense MERCI pour l’accueil que vous avez réservé à mon projet et à ma première cuvée de Mâcon-Solutré 2016. Les retours ont étés très positifs, la demande très grande, mais hélas la rupture de stock est arrivé très tôt.

Je vous annonce déjà que n’ayant pas subit les aléas climatiques de 2016 cette année, les quantités de Mâcon-Solutré seront plus conséquentes.

Je saisi l’occasion pour également donner quelques nouvelles de bord :

Comme partout en ce mois de décembre, le temps à Pouilly est pluvieux. Les sols se gorgent d’eau ce qui est plutôt de bonne augure après cette année sèche.

A la vigne, les travaux d’hiver sont déjà bien entamés malgré le sale temps : taille, tirage et brûlage des bois.

Côté cave, nos vins viennent d’entrer dans leur phase d’élevage.

Malgré des vendanges compliquées sur le plan technique (météo pluvieuse sur la période des vendanges) 2017 est un beau millésime : une belle qualité et des volumes corrects.

Nous avons eu beaucoup de chance et les vignes ont étés épargnées des épisodes de gel, grêle et tempêtes.

Les Mâcon-Solutré s’annoncent amples, avec de beaux arômes de fruit mûrs et un bel équilibre.

2017 voit également l’apparition d’une nouvelle cuvée de Pouilly-Fuissé ! Issue d’une parcelle de vieilles vignes (entre 40 et 60 ans) située au pied de la roche de Solutré et orientée au sud, cette première cuvée de Pouilly-Fuissé s’annonce minérale, avec beaucoup de tension et de belles notes caramel au nez. Vinifiée en muids de chêne (Barriques de 500 et 300 litres) dans la plus grande tradition Bourguignonne, il vous faudra un peu de patience avant de la déguster en bouteilles.

Et comme toujours, les deux cuvées sont vendangées 100% manuellement.

Vous pouvez déjà, si vous le souhaitez, réserver votre commande de Mâcon-Solutré 2017 en m’envoyant simplement un mail. Les bouteilles seront disponibles probablement au printemps (mars/avril). Le prix reste inchangé, soit 8,50 € TTC la bouteille.

La durée d’élevage des Pouilly-Fuissé n’étant pas encore définie, je ne prends pas encore de réservation pour cette cuvée.

Au plaisir de déguster ce nouveau millésime avec vous,

Merci.

Marcel Brubach

Newsletter n°1

Bonjour à tous !

Les travaux d’hiver se terminent dans les vignes et c’est avec beaucoup de fierté que je vous annonce que ma première cuvée, le Mâcon-Solutré 2016, est à la vente.

Il est disponible dès maintenant au prix de 8,50€ T.T.C la bouteille. Une livraison groupée au printemps est actuellement à l’étude pour mes compatriotes d’Alsace.

Ce premier lot de bouteilles est le fruit d’une aventure commencée fin 2015 quand l’opportunité se présenta à moi de récupérer un lot d’un hectare de vignes en appellation Pouilly-Fuissé et Mâcon-Solutré autour de la commune de Solutré-Pouilly.

Je m’employai dès lors à cultiver mes vignes dans une philosophie de culture raisonnée, tout en travaillant à coté.

Le mois d’avril 2016 fut marqué par un coup dur, la grêle s’abattant sur l’ensemble de l’appellation, diminuant mes rendements de moitié. Après une fin de printemps et un début d’été pluvieux et moroses, le temps devint plus clément en août, me permettant d’obtenir sur le fil la maturité nécessaire. Le 16 septembre, la joie de vinifier mon premier millésime fut totalement éclipsée par celle encore plus grande de la naissance de notre premier enfant, Maxence, au premier jour des vendanges. La récolte terminée, je m’attelai entre deux visites à la maternité à élaborer dans ma cave ce qui deviendra mon premier lot de bouteilles.

Issue de vignes de chardonnay plantées sur un terroir argilo-limoneux faisant face à la célèbre roche de Solutré, cette cuvée confidentielle (moins de 1300 bouteilles disponibles à la vente) de Mâcon-Solutré 2016 a été vinifiée en fûts de chêne dans la plus simple tradition bourguignonne. Le nez est minéral, avec des notes de fruits blancs. La bouche est à la fois ronde et équilibrée, avec une belle acidité et un fruit très présent. A déguster dès la fin du mois de mars et dans les deux ans à venir, ce vin accompagnera vos repas de volailles et poissons. Il peut également être servi tel quel à l’apéritif. Mon accord préféré ? Avec une terrine de lièvre et sa confiture d’oignons rouges.

Merci, à bientôt

Marcel

wp_20170221_19_21_52_pro